La Région inclusive

Vous protéger

Santé

UNE SANTÉ DE QUALITÉ
ET DE PROXIMITÉ

Parce que la gestion de l’épidémie a montré les limites de notre système de santé et de sa centralisation, la Région a agi : 22 millions de masques distribués, 100 opérations de dépistages et de vaccinations itinérantes, transports à la demande… Nous voulons aller plus loin.

  • 200 médecins et infirmiers salariés et installés dans les déserts médicaux.
  • 150 constructions ou extensions de maisons et centres de santé.
  • Formation gratuite aux 1ers secours pour nos 250 000 lycéens.
  • Création d’une Carte « Bien-être Séniors » et soutien aux gérontopôles.

VOTRE SÉCURITÉ DU QUOTIDIEN

Parce que la sécurité est un droit : l’État doit augmenter les effectifs dans tous nos territoires. Nous nous battons en ce sens et nous agissons.

  • Poursuite du Plan Régional de Sécurité, entamé depuis cinq ans : vidéoprotection des lycées, dans les bus scolaires et les trains, aides aux communes pour la sécurisation des abords des lycées.
  • Nécessité d’une zone de défense Occitanie pour la police nationale et la gendarmerie.
  • Soutien aux polices municipales : aides à la formation des policiers municipaux, à l’achat de camions mobiles permettant leur déploiement rapide, rénovation de leurs locaux.

UNE PLACE POUR CHACUN

Création d’un réseau régional d’associations pour lutter contre les discriminations et défendre la laïcité.

  • Formation des accompagnants d’élèves en situation de handicap ou en difficulté scolaire et aide à l’achat ou à l’équipement de véhicules adaptés pour les associations accompagnant les personnes en situation de handicap.
  • Pour les parents isolés demandeurs d’emploi, une aide financière à la garde d’enfant jusqu’à 6 mois suivant l’embauche.

POUR VOTRE QUALITÉ DE VIE

Parce que nous devons anticiper et non subir :

  • 75% de bio et de local dans les cantines des lycées, sans augmentation du coût des repas.
  • Charte « Bio pour tous » avec la distribution pour faire baisser les prix des produits bio de 1re nécessité.
  • Dans chaque commune, un parcours forme et santé de plein air.
  • Bien manger pour tous : achat des surplus de productions agricoles pour les associations d’aide alimentaire.
  • Pour les communes, nouveaux outils de mesures et d’alerte contre les inondations et catastrophes climatiques (tempêtes, canicules…).
  • Pour les lycées, installation de capteurs de mesure de pollution atmosphérique avec information aux familles.

AVEC LES CITOYENS TOUJOURS MIEUX ASSOCIÉS

Poursuite des concertations et outils de participation citoyenne (budgets participatifs, votations et conventions citoyennes…).

AVEC LES ASSOCIATIONS ET BÉNÉVOLES QUI CRÉENT DU LIEN

Création d’une Fondation des bénévoles.

PRIORITÉ À L’ÉDUCATION

TOUJOURS « LA RENTRÉE
LA MOINS CHÈRE DE FRANCE »

  • Gratuité du transport scolaire de la maternelle à la terminale dans tous les départements.
  • Un ordinateur et des manuels scolaires gratuits pour chaque lycéen.
  • Extension de la Carte Jeune jusqu’à 26 ans pour soutenir les 300 000 étudiants d’Occitanie.

GRANDIR ENSEMBLE

  • Soutien scolaire : accueil des lycéens en difficulté durant les périodes de vacances.
  • Création d’un parcours citoyen pour transmettre les valeurs de la laïcité et de la citoyenneté à nos jeunes.
  • Sport pour tous : aide au paiement de la licence sportive pour les jeunes.

ÉTUDIER PRÈS DE CHEZ SOI

  • Construction de 5 lycées supplémentaires à énergie positive et plan de végétalisation des cours et toitures des lycées.
  • Ouverture de 4 nouvelles écoles de la 2ème chance pour lutter contre le décrochage scolaire.
  • L’Université près de chez soi pour soutenir le pouvoir d’achat des familles : soutien aux formations dans les petites villes universitaires, doublement du nombre d’étudiants formés dans les campus connectés notamment en zone rurale.

LA RÉGION FIÈRE DE SON IDENTITÉ ET DE SES CULTURES

  • Valorisation des produits d’Occitanie avec le portail numérique « Dans Ma Zone », création d’un salon du « Produit en Occitanie ».
  • Défense des langues régionales dans leur enseignement et leur diffusion et généralisation de la signalétique occitane et catalane bilingue dans les transports en commun.
  • Développement de la tradition orale de l’Occitanie et du Pays Catalan par un grand projet culturel.
  • Accès à la culture pour tous grâce à des lieux relais dans les territoires.
elementum vulputate, Lorem Sed ut eget sed Aliquam